• Réunion de lancement et 1er séminaire inter-MSH

    Le 2 décembre 2020 s’est tenu la réunion de lancement du projet TranSPORT(S) avec la participation de 44 chercheurs et représentants institutionnels. C’était l’occasion de présenter le projet (Yannick Hernandez, responsable scientifique du projet), les équipes (W. Gasparini pour la MISHA, C. Perrin-Malterre pour la MSH-Alpes et A. Suchet pour la MSHA) et de connaître les expectatives des partenaires institutionnels et scientifiques (voir intervenants ci-dessous). C’était aussi le moment de remercier les soutiens universitaires et scientifiques obtenus, les chercheurs participants au projet puis les collègues de réseaux européens intéressés.

    Voici les représentants institutionnels et scientifiques qui sont intervenus :

    • M. Nicolas Thély, Directoire du Réseau national des Maisons des Sciences de l’Homme (Didier Breton pour le remplacer)
    • Mme. Arola Urdangarín, Directrice de l’Eurorégion Nouvelle-Aquitaine Euskadi Navarre
    • M. Patrick Baudry, Directeur de la Maison des Sciences de l’Homme d’Aquitaine
    • M. Didier Breton, Directeur de la Maison Interuniversitaire des Sciences de l’Homme-Alsace
    • Clémence Perrin-Malterre, responsable du projet à la Maison des Sciences de l’Homme-Alpes
    • Mme. Alicia Chicharro, Directora del Área de Internacionalización y Cooperación de la Universidad Pública de Navarra/ Nafarroako Unibertsitate Publikoa
    • M. Fernando Tapia, Vicerrector de Desarrollo Científico y Transferencia Universidad del País Vasco/Euskal Herriko Unibertsitatea

    Une traduction simultanée français-espagnol a été possible grâce à Euskmapus Fundazioa.

    La deuxième heure du lancement était consacrée au premier séminaire scientifique, moment auquel nous avons pu faire connaissance de la plupart des chercheurs connectés (24 parmi les 28 au total) et des PUD-S des MSH.

    Merci à toutes et à tous de votre participaron et de votre enthousiasme.

  • Le projet TranSPORT(S) retenu par la commission de sélection de l’Eurorégion Nouvelle-Aquitaine Euskadi Navarre dans son AAP citoyenneté eurorégionale

    La Agrupación Europea de Cooperación Territorial (AECT) Eurorregión Nueva Aquitania-Euskadi-Navarra apoya el Proyecto TranSPORT(S) ya seleccionado por el RnMSH para reforzar la colaboración universitaria, científica y deportiva entre la Universidad de Burdeos (UB), la Universidad de Burdeos Montaigne (UBM), la Universidad del País Vasco/Euskal Herriko Unibertsitatea (UPV/EHU) y la Universidad Pública de Navarra (UPNA) alrededor de la Maison des Sciences de l’Homme d’Aquitaine (MSHA). La ocasión de reforzar el Campus Eurorregional de Excelencia Internacional Bordeaux-Euskampus y la cooperación universitaria eurorregional con Navarra.

    Los proyectos galardonados en esta convocatoria de « Ciudadanía Eurorregional” : https://www.euroregion-naen.eu/es/articulos/publicacion-de-la-seleccion-de-la-convocatoria-ciudadania-eurorregional-2020/

    Algunas noticias publicadas en relación con esta convocatoria y el proyecto TranSPORT(S) en la prensa de Nueva-Aquitaina, en la prensa de Euskadi y en la prensa de Navarra.

  • Représentation du projet TranSPORT(S) dans le groupe de travail « Solidarités territoriales » de La Mot

    Le projet TranSPORT(S) a été représenté par Renée-Evelyne Mourguy Capelier (Laboratoire IKER/MSHA, Université Bordeaux Montaigne) à la 2e session (8-09-2020) du groupe de travail « Solidarités territoriales » mis en place par la MOT pour apporter un éclairage sur la culture et la citoyenneté dans l’espace transfrontalier franco-espagnol.

    Les témoignages ont permis de rendre compte, tant de certains projets européens propres à plusieurs régions transfrontalières, que des problèmes rencontrés par les citoyen.nes transfrontalier.ères lors de la fermeture des frontières au printemps 2020.

    Après avoir évoqué quelques points du rapport de l’Eurorégion Nouvelle-Aquitaine Euskadi Navarre sur l’impact socio économique de la fermeture de la frontière, notre représentante a souligné l’importance des échanges sportifs transfrontaliers aux niveaux historique, institutionnel, associatif ou privé. La pelote basque y figure en bonne place, mais les courses de traînières et le semi-marathon Donibane-Hondarribia aussi, par exemple.

    Merci à la MOT de permettre ces échanges entre les acteur.rices des territoires frontaliers et de porter à leur connaissance les réalités différentes vécues dans chacun au titre d’une citoyenneté européenne particulièrement prégnante.

    Plus d’information sur le site de La MOT : http://www.espaces-transfrontaliers.org/la-mot/evenements/groupes-de-travail-du-reseau-et-plateforme-des-techniciens/

  • Présentation du projet TranSPORT(S) à Radio SER San Sebastián

    Le responsable scientifique du projet TranSPORT(S), Yannick Hernández (MSHA/LACES EA 7437/Université de Bordeaux), est intervenu à Radio SER San Sebastián pour présenter le projet de recherche récément lauréat par le Réseau national des Maisons des Sciences de l’Homme (RnMSH).

    Il était question également d’échanger sur les pratiques sportives et de losirs transfrontalières dans le cadre de l’Eurorégion Nouvelle-Aquitaine Euskadi Navarre.

    Il a profité de ce moment à la radio pour faire un appel à témoignages et expériences transfrontalières.

    L’article et le podcast sont dispoibles sur ce lien : https://cadenaser.com/emisora/2020/08/17/radio_san_sebastian/1597663458_174516.html

    Nos remerciements à Jon Arozamena pour cette invitation à intervenir dans l’espace radio « TransFront » qu’il dirige de Cadena Ser.

  • Le projet TranSPORT(S) parmi les 19 lauréats de l’appel à projets 2019_2020 du Réseau national des Maisons des Sciences de l’Homme-RnMSH

    Des chercheurs de la Maison des Sciences de l’Homme d’Aquitaine, de la Maison Interuniversitaire des Sciences de l’Homme-Alsace et de la Maison des Sciences de l’Homme Alpes répondaient à l’appel à projets blanc inter-MSH 2019-2020 lancé par le Réseau national des Maisons des Sciences de l’Homme en octobre 2019.

    Le projet « TranSPORT(S) – Les sports et les loisirs dans le contexte de la coopération territoriale européenne : action publique, pratiques et usages », porté par la MSHA avec comme partenaires la MISH-Alsace et la MSH Alpes, se trouvait parmi les 19 projets lauréats d’entre 59 projets déposés en deuxième étape.

    Ce projet a la particularité de constituer des équipes transfrontalières autour des trois MSH : franco-espagnole en Aquitaine, franco-allemande en Alsace et franco-italo-suisse dans les Alpes.

    Plus d’information sur le site officiel du RnMSH : https://www.msh-reseau.fr/actualites/19-laureats-de-lappel-projets-20192020